Trois implantations ... une même philosophie !

Les élèves d’Arex en représentation ...

Les élèves d'Arex contre les violences dans les relations amoureuses des jeunes.

Nouvelle collaboration entre l'option Arts d'Expression du Collège Saint-André et le Brocoli Théâtre ...

à la demande de l'échevine de l'égalité des chances de Saint-Josse, nos élèves préparent un spectacle de sensibilisation et de prévention contre les violences dans les relations amoureuses des jeunes.


L'année a bien commencé pour l'option Arex. Ces 15 et 16 octobre, le Centre Culturel de Sambreville programmait Les Enfants d'Edward Bond, mis en scène par Gennaro Pitisci, directeur du Brocoli Théâtre. Certains des jeunes comédiens, fraichement sortis de notre école, reprenaient alors les chemins du Collège pour préparer cette reprise en compagnie de Françoise Patinet et de Michel Nolevaux, interprètes des rôles adultes. Un véritable défi : il fallait retrouver la bonne énergie, l'enthousiasme et la force du texte. Il fallait également remplacer les quelques jeunes qui, occupés par leurs études supérieures, ne pouvaient malheureusement pas nous rejoindre (un grand bravo à Florine). Les efforts n'ont pas été vains : en quelques mois, les acteurs en herbe ont gagné en maturité et ils ont pris beaucoup de plaisir à se retrouver pour interpréter un grand texte de théâtre. Le succès a été au rendez-vous, à la fois public et critique. Nous tenons à remercier en particulier toute l'équipe du Cracs pour leur accueil et leur soutien et les régisseurs pour leur disponibilité et leur professionnalisme. Saluons également le talent de Corentin Faure, jeune contrebassiste, pour ses interventions musicales riches en sensibilité.


La collaboration entre l'option Arex et le Brocoli va se poursuivre. La compagnie bruxelloise a en effet été approchée par Madame Nezahat Namli, échevine de l'égalité des chances de la commune de Saint-Josse, pour préparer un spectacle de sensibilisation sur le thème de la violence dans les relations amoureuses des adolescents. L'originalité de ce projet est de permettre à des jeunes d'inventer des scènes de théâtre, qui seront présentées à d'autres jeunes. Les 6 Arex se sont dès à présent lancés dans ce travail avec beaucoup d'énergie, de réflexion et de sensibilité. Le 19 novembre, nous nous sommes rendus à Bruxelles pour une journée-marathon de rencontres avec différentes institutions en rapport avec le thème : associations d'accueil ou d'aide des femmes battues, service de prévention de Saint-Josse, ... La visite la plus prenante s'est déroulée au GAMS, groupe pour l'abolition des mutilations sexuelles féminines. La qualité d'écoute et les questions et réactions de nos jeunes élèves montrent leur intérêt pour le thème du spectacle à créer. Dès notre retour au Collège, nous nous sommes d'ailleurs mis au travail, à partir d'improvisations. La suite, sur les scènes bruxelloises et sambrevilloises au printemps...


Michel Nolevaux

Plus de photos de la visite à Bruxelles dans le menu "Galeries" ou en cliquant sur ce lien !

Arex-Les%20enfants.jpg