Trois implantations ... une même philosophie !

Reprise de Brut(es) de décoffrage au Crac's

Après Je l'aime, Un Peu, Beaucoup...violences amoureuses à l'ère de Facebook, créé par des étudiants du secondaire en 2014, et joué 46 fois à Bruxelles et en Wallonie, Le Brocoli théâtre et le Collège Saint-André d'Auvelais collaborent à nouveau pour une création collective sur le thème du harcèlement...

Et une fois encore, c'est la Commune de Saint-Josse qui est à l'initiative d'un projet ambitieux, qui jette les ponts entre les artistes et l'enseignement secondaire. Ainsi qu'entre Bruxelles et la Wallonie.

Brut(es) de décoffrage est un spectacle créé et interprété par des jeunes, qui aborde la thématique du harcèlement. Portée à la scène par un groupe d'élèves du cours d'Art d'Expression et leur professeur Michel Nolevaux,

la pièce se présente sous forme de tableaux illustrant différentes situations de harcèlement (harcèlement de rue, au travail, à l'école, sur la toile...) et visant à sensibiliser les jeunes à cette problématique aux conséquences parfois tragiques.

à partir de 14 ans.

Durée : +/- 45' (représentations suivies d'un échange avec le public d'environ 45')

Création collective dirigée par Gennaro Pitisci et Michel Nolevaux, assistés de Maïté Renson
// Régie générale: Josse Derbaix / David Vernaillen // Sons & vidéos: Guillaume Nolevaux //
Recherche accessoires: Laura Montalbano // Avec la précieuse collaboration de Muriel Weiss

À l'initiative d'Emir Kir, Bourgmestre, de Nezahat Namli, Échevine de l'Égalité des Chances, avec le soutien du Collège échevinal de la Commune de Saint-Josse-ten-Noode.

Avec le soutien de la Ville de Bruxelles.

Production : Brocoli Théâtre – Collège Saint-André.

Le Brocoli Théâtre est soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, Administration générale de la Culture, Service du Théâtre et par la Cocof.