Trois implantations ... une même philosophie !

Un acteur et auteur de théâtre en rhéto

Didier Poiteaux écrit et joue pour les ados : son dernier spectacle, Suzy et Franck, traite de la peine de mort. Il tournera la saison prochaine et passera certainement dans la région...

L'auteur commence un nouveau projet : sa prochaine création sera le récit d'un adolescent confronté à l'alcoolisme d'un de ses parents. Le titre provisoire de ce spectacle en gestation est Parent Volé. Sa démarche artistique est originale : son théâtre est engagé et prend la forme du "théâtre documentaire". C'est pourquoi, Didier Poiteaux est à la recherche de témoignages, de journaux intimes, de poèmes d'ados,... pour nourrir son travail d'écriture. Mais en raison du côté tabou d'un tel sujet, son appel n'a pas reçu de réponse. C'est pourquoi, sur les conseils de Sophie Hubert, de l'Asbl Initiative Théâtre ados créations (IthAC – nouveau nom de Promotion Théâtre), l'auteur a eu l'idée de proposer des ateliers d'écriture autour de la thématique avec des jeunes.

C'est donc ainsi que Didier Poiteaux et Sophie Hubert se sont retrouvés au Collège le vendredi 2 juin. Après une tasse de café, l'auteur a donc mené un exercice d'écriture avec les élèves de 6Ga : brainstorming autour de l'alcool, court texte poétique et journal intime. Et quelques surprises étaient au rendez-vous. Didier est sorti touché et satisfait de cette première séance. En fin d'après-midi, c'était au tour des 6 Arex de rencontrer l'écrivain. Comme il se doit, l'approche était plus ludique, plus théâtrale : nos jeunes apprentis comédiens ont été invités à imaginer et jouer une scène improvisée.

Didier Poiteaux est reparti plein de nouvelles idées en tête. Il est possible qu'il revienne l'année scolaire prochaine, peut-être pour un travail de plus longue haleine avec nos élèves. Il réfléchit également à une collaboration avec le Centre Culturel de Sambreville. Il a laissé une adresse mail où chacun peut poster un témoignage : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

Une belle rencontre en tout cas ...