Trois implantations ... une même philosophie !

Généralisation des stages professionnalisants en 2015

Notre collège n'a pas attendu ce décret pour organiser, dans nos filières qualifiantes, des stages en entreprises. En effet, nous sommes intimement convaincus que ces stages sont un complément essentiel à la formation acquise au sein de l'établissement.

Les élèves ont ainsi l'occasion de découvrir le milieu de l'entreprise et ses exigences. Pour certains métiers, les stages sont devenus obligatoires. Le CSA avait déjà choisi d'en organiser dans toutes ses options.

Quoi de neuf dans ce nouveaux décret ?

Trois types de stage possibles

  • Type 1 : stages d'observation et d'initiation pour les 1er, 2e et 3e degrés.
  • Type 2 : stages de pratique accompagnée, sous la guidance du milieu professionnel, à partir de la 4e.
  • Type 3 : stages de pratique avec plus d'autonomie, pour le 3e degré y compris la 7e.

Des visites en entreprise ou en centre de compétences sont aussi vivement conseillées. La formation en centre de compétences ou en centre de technologie avancée n'est pas considérée comme activité de stage, le milieu n'étant pas vraiment représentatif de l'industrie.

Des précisions quant à la durée: La durée des stages doit être comprise entre 4 et 15 semaines sur le degré.
Une formalisation plus précise des documents et procédures: des documents-type pour les conventions de stage, l'intervention significative des stages dans le processus d'évaluation des élèves.

Cette réforme a donc le mérite d'amener des précisions. Elle nous conforte dans notre idée d'intensifier les collaborations entre école et entreprises, dans le but de donner à nos élèves un maximum de chances de trouver un emploi.

Roger Wins